Ambroise Croizat

Ce nom ne signifie rien à la plupart d’entre vous,surtout si vous êtes né après les années 1960…Pourtant cet homme fut une véritable révolution à lui tout seul!

–  Mise en place du Régime Général de la Sécurité Sociale

–  La généralisation des retraites

–  Augmentation des allocations familiales

–  Négociation aux Conventions Collectives

–  Négociation aux congés payés

–  Les comités d’entreprise, la formation professionnelle

–  La médecine du travail

–  Le statut des mineurs, des électriciens et gaziers

–  La prévention dans l’entreprise

–  La reconnaissance des maladies professionnelles

–  Amélioration du Code du Travail

–  La caisse d’intempérie du bâtiment

–  Réglementation sur les heures supplémentaires

–  Le Statut des mineurs

–  Donner un salaire sans être sur le marché de l’emploi (détachement du salaire de l’emploi)

https://blogs.mediapart.fr/marcuss-0/blog

Chacun son tour…

Ils ont eu peur! Depuis des décennies ils se contentent de bombarder avec leur aviation des civils (Vietnam,Corée,Irak,France,Allemagne,Japon…et j’en passe) employant bombes incendiaires,Napalm,et bombe atomique. Et là,ils crient maman,mais qu’est ce qu’il arrive? Au secourt !!!

D’après le gouvernement américain, les troupes américaines stationnées à la base aident à contrer Daech et à former les forces de sécurité irakiennes. Aucune troupe irakienne n’a été blessée lors de l’attaque.

Un examen plus attentif du site révèle que cette base est vulnérable à ce type d’agression. Le personnel a été averti à l’avance de la frappe plusieurs heures avant qu’elle n’ait lieu, ce qui leur a permis de se mettre à couvert. Mais ils n’avaient pas les défenses sol-air requises pour repousser un barrage de missiles balistiques : en effet, l’armée américaine n’a pas construit de structures sur la base, l’une des plus anciennes et des plus grandes d’Irak, pour se protéger contre une attaque de ce type. Les soldats étaient à la merci de la pluie de missiles.

https://lecridespeuples.fr/2020/02/03/un-reportage-exclusif-de-cnn-revele-la-terreur-des-soldats-americains-durant-les-frappes-iraniennes/

CIA Ils sont de partout (on le sait!!)

Les US continuent de recevoir des avertissements mais croyez vous que cela les affectent? Point du tout, ils continuent aveuglément leurs erreurs stratégiques et augmentent ainsi un conflit qui pourrait leur être fatal. L’essentiel pour eux étant que celui-ci se fasse en dehors du territoire us. Pauvres idiots indécrottables!!!

La nouvelle est si importante que nous devons l’écrire en courant le risque d’un démenti, même si pour l’instant elle est confirmée par des sources russes de renseignements non mieux identifiées. Et une petite énigme curieuse dans son histoire Wikipédia…

« Mike l’Ayatollah » ou « Prince Obscur », le célèbre et très dangereux Michael D’Andrea, Commandant de la Central Intelligence Agency de Langley (Virginie) pour les opérations au Moyen-Orient aurait été tué dans le crash de l’avion militaire de l’US Air Force qui s’est écrasé hier dans le centre de l’Afghanistan à bord duquel se trouvaient des officiers de la CIA et de la NSA (National Security Agency).

La mort de l’équipage a été rapportée par le porte-parole des Talibans, Zabihullah Mujah, qui dans une déclaration publiée quelques heures après l’accident (et rapportée par Il Giornale en Italie) a décrit l’incident comme suit : « Un avion américain spécial volait pour une mission de renseignement dans la région de Sadukhil, district de Dehk, province de Ghazni. Tout l’équipage de l’avion et plusieurs officiers supérieurs de la CIA des États-Unis ont été tués. L’épave et les corps des défunts se trouvent toujours dans la région ».

Article https://www.mondialisation.ca/le-chef-de-la-cia-au-moyen-orient-assassin-de-soleimani-et-traqueur-de-ben-laden-mort-a-bord-dun-jet-en-afghanistan/5641074

Le Coup d'Etat

Il faut bien en arriver à la conclusion suivante: l’élection de E.Macron à la tête de la Présidence fut un coup d’Etat!  Il convient de s’expliquer sur ce que devrait être cette légitimité républicaine qui lui fait désormais complètement défaut.

L’arrivée au pouvoir de Emmanuel Macron au poste principal de la Ve République est le fruit d’une assez extraordinaire manipulation. Qui a bénéficié de circonstances et d’un alignement des astres qui ne sont pas près de se reproduire. Une des causes profondes s’enracine en mai 2005 avec le référendum qui rejetait le traité constitutionnel européen. C’était un véritable défi lancé au bloc élitaire qui dans toutes ses composantes s’était mobilisé pour le oui. On sait ce qu’il en a été du respect de la souveraineté populaire avec la forfaiture de mars 2008 où François Hollande apporta à Nicolas Sarkozy les voix du parti socialiste au Congrès sans lesquelles le forfait démocratique de la ratification du traité de Lisbonne n’aurait pas été possible. Le rejet de la classe politique s’en trouva renforcé, mais les Français jugèrent quand même bon (!) pour chasser un Sarkozy détesté, d’élire à la présidence en 2012, le principal artisan de la trahison. On sait ce qu’il advint de ce mandat lamentable au bout duquel comme nous le dit Emmanuel Todd dans son dernier ouvrage : « François Hollande n’a même pas pu se présenter à l’élection de 2017. Il a été comme vomi par le pays »

https://reseauinternational.net/emmanuel-macron-illegalite-illegitimite-et-imposture-1e-partie/

US Go home !!

Le parlement irakien a décidé d’appeler au retrait immédiat de toutes les forces étrangères du pays pour violation des conditions relatives à leur présence. Les USA n’ont pas respecté leurs obligations contractuelles envers le gouvernement de Bagdad et ont bafoué la souveraineté de l’Irak, mettant ainsi en péril sa stabilité. Des sources au bureau du premier ministre ont affirmé que « la demande de retrait est imminente. Les forces US ont violé l’accord, qui devient ainsi caduc. L’accord prévoit donner aux forces US un avis d’un an, mais comme les USA ont violé les conditions de l’accord, cette échéance ne tient plus »

Les fiers à bras occidentaux doivent partir et on se demande bien pour quelles raisons ils y sont restés…bien qu’on s’en doute un peu tout de même!!

Article https://www.mondialisation.ca/retrait-immediat-des-usa-exige-pour-avoir-viole-laccord-conclu-avec-lirak-et-bafoue-la-souverainete-du-pays/5640819

Crash de l’avion ukrainien

Crash de l’avion ukrainien

Il faut bien avouer que le tir d’un missile sol/air de la part de la DA de l’Iran est troublant… Je me suis penché un peu plus sur les circonstances du tir de ce missile et j’en suis arrivé à la conclusion, à la conviction que même si la DA Iranienne était sur le pied de guerre et s’attendait à une attaque des US,cela ne pouvait être non pas une erreur malheureuse humaine mais une manipulation électronique des Etats Unis.

Le site militaire russe Avia.pro est revenu sur l’accident du à une erreur humaine et qui a provoqué le crash du Boing 737 ukrainien en Iran, le 8 janvier dernier, quelques minutes après son décollage, causant la mort de 179 passagers et membres de son équipage.

Se fiant à des experts militaires, il rapporte que le coup ressemble point par point à la destruction au large de Lattaquié en Syrie, en septembre 2018, d’un IL-20 russe : les chasseurs israéliens qui étaient traqués par les missiles syriens l’avaient utilisé comme bouclier, quitte à en causer la destruction et la mort de 15 passagers.

Le site militaire russe se réfère à une enquête indépendante qui conclut à la « responsabilité au moins partielle US » dans la tragédie du 8 janvier

https://reseauinternational.net/crash-de-lavion-ukrainien-une-cyberattaque-us-aurait-leurre-les-radars-iraniens-site-militaire-russe/

Arraisonnement du pétrolier Iranien

L’arraisonnement le 4 juillet 2019 à Gibraltar par les autorités britanniques du pétrolier Grace 1 contenant 300 000 barils de pétrole iranien à destination présumée de la Syrie est contraire aux lois internationales régissant la navigation maritime.

Cette opération, préparée à l’évidence en coopération avec les services de renseignement des États-Unis, est un acte hostile envers l’Iran et la Syrie et s’inscrit dans l’acceptation par le Royaume Uni des sanctions extraterritoriales des États-Unis.

La France, « Mère des arts, des armes et des lois », pourrait saisir cette occasion pour donner une nouvelle impulsion au rôle de l’Union Européenne dans le monde comme promoteur de paix et de diplomatie, en s’associant aux protestations russes dont le Ministère des Affaires Étrangères a dénoncé cet acte de piraterie maritime comme dangereux pour l’avenir du monde, en rappelant à ses amis et alliés, notamment aux Britanniques, qu’on ne peut avoir un double langage : d’une part dénoncer le retrait des États-Unis des accords internationaux, dont le PGAC, entre les 5+1 et l’Iran, et enfreindre les lois internationales sur la navigation maritime.

Soutenir la Russie – et l’Iran par conséquent- sur la scène internationale et notamment à l’ONU rappellerait à tous qu’un avenir paisible pour la planète n’est envisageable que dans le respect des lois internationales et des résolutions de l’ONU et non dans des actions unilatérales qui ne peuvent qu’engendrer des représailles et un engrenage dangereux.

Signé :

Ali Rastbeen, Président de l’Association Franco-Iranienne

Michel Debray, amiral,

Alain Corvez, Colonel, Conseiller en stratégie internationale

Dominique Delawarde, général (2S), ancien chef «Situation-Renseignement-Guerre électronique à l’EM interarmées»

Jacques Hogard, Colonel, PDG de EPEE (Expert Partenaires de l’Entreprise à l’Étranger)

Leslie Varenne, Directrice de l’IVERIS (Institut de Veille et d’études des Relations Internationales et Stratégiques)

Gérard Bapt, ancien parlementaire français, maire de Saint Jean (Tarn et Garonne)

Patrick Vaugien, Officier supérieur en retraite, vice président de EPEE

Jacques MYARD, ancien parlementaire français, maire de Maisons-Laffitte

Bruno Rioux, chirurgien ophtalmologiste, Chevalier (GM) Ordre de Malte

Yves Logette, Colonel (CR)

Jean Paul Baquiast, Président de l’Association europesolidaire.eu

Jean Pierre Tardy, militaire en retraite

Youssef Hindi , écrivain, historien, chercheur indépendant

Jean Pierre Arrignon, historien, professeur des universités

Simon Graziani, entrepreneur à la retraite

Gérard Boin, militaire en retraite

André Legrand, universitaire en retraite

Jean Claude Empereur, géopolitologue

Serge Ducrocq, citoyen éclairé

Anne Cubayne, citoyenne responsable

Jean Allard-Meüs, officier en retraite

Fayez Hoche, docteur

. . . . . . . . . . . . etc. . . . . …..