Qui a crée le Coronavirus ?

La recherche d’un coupable maintenant est indispensable afin de faire en sorte qu’une once de vérité parvienne à nos oreilles.

Très récemment, le 12 mars, une figure officielle chinoise, celle du porte-parole du Ministère des Affaires Étrangères de la République Populaire de Chine, Zhao Lijian, a indiqué dans un discours que la Chine demandait à ce que les États-Unis indiquent officiellement quand est apparu chez eux le « Patient 0 », combien de personnes sont aujourd’hui infectées et dans quels hôpitaux ils se trouvent. « Il semble que ce soient justement des militaires américains qui aient amené l’épidémie à Wuhan. Soyez honnêtes ! Les États-Unis doivent nous donner des explications ! ».

L’accusation est parfaitement claire et, le plus important, n’est pas tout à fait fortuite.

Article : https://reseauinternational.net/qui-a-cree-le-coronavirus-cf-arme-biologique-americaine-de-2015/

Ambroise Croizat

Ce nom ne signifie rien à la plupart d’entre vous,surtout si vous êtes né après les années 1960…Pourtant cet homme fut une véritable révolution à lui tout seul!

–  Mise en place du Régime Général de la Sécurité Sociale

–  La généralisation des retraites

–  Augmentation des allocations familiales

–  Négociation aux Conventions Collectives

–  Négociation aux congés payés

–  Les comités d’entreprise, la formation professionnelle

–  La médecine du travail

–  Le statut des mineurs, des électriciens et gaziers

–  La prévention dans l’entreprise

–  La reconnaissance des maladies professionnelles

–  Amélioration du Code du Travail

–  La caisse d’intempérie du bâtiment

–  Réglementation sur les heures supplémentaires

–  Le Statut des mineurs

–  Donner un salaire sans être sur le marché de l’emploi (détachement du salaire de l’emploi)

https://blogs.mediapart.fr/marcuss-0/blog

Le Coup d’Etat

Il faut bien en arriver à la conclusion suivante: l’élection de E.Macron à la tête de la Présidence fut un coup d’Etat!  Il convient de s’expliquer sur ce que devrait être cette légitimité républicaine qui lui fait désormais complètement défaut.

L’arrivée au pouvoir de Emmanuel Macron au poste principal de la Ve République est le fruit d’une assez extraordinaire manipulation. Qui a bénéficié de circonstances et d’un alignement des astres qui ne sont pas près de se reproduire. Une des causes profondes s’enracine en mai 2005 avec le référendum qui rejetait le traité constitutionnel européen. C’était un véritable défi lancé au bloc élitaire qui dans toutes ses composantes s’était mobilisé pour le oui. On sait ce qu’il en a été du respect de la souveraineté populaire avec la forfaiture de mars 2008 où François Hollande apporta à Nicolas Sarkozy les voix du parti socialiste au Congrès sans lesquelles le forfait démocratique de la ratification du traité de Lisbonne n’aurait pas été possible. Le rejet de la classe politique s’en trouva renforcé, mais les Français jugèrent quand même bon (!) pour chasser un Sarkozy détesté, d’élire à la présidence en 2012, le principal artisan de la trahison. On sait ce qu’il advint de ce mandat lamentable au bout duquel comme nous le dit Emmanuel Todd dans son dernier ouvrage : « François Hollande n’a même pas pu se présenter à l’élection de 2017. Il a été comme vomi par le pays »

https://reseauinternational.net/emmanuel-macron-illegalite-illegitimite-et-imposture-1e-partie/

Arraisonnement du pétrolier Iranien

L’arraisonnement le 4 juillet 2019 à Gibraltar par les autorités britanniques du pétrolier Grace 1 contenant 300 000 barils de pétrole iranien à destination présumée de la Syrie est contraire aux lois internationales régissant la navigation maritime.

Cette opération, préparée à l’évidence en coopération avec les services de renseignement des États-Unis, est un acte hostile envers l’Iran et la Syrie et s’inscrit dans l’acceptation par le Royaume Uni des sanctions extraterritoriales des États-Unis.

La France, « Mère des arts, des armes et des lois », pourrait saisir cette occasion pour donner une nouvelle impulsion au rôle de l’Union Européenne dans le monde comme promoteur de paix et de diplomatie, en s’associant aux protestations russes dont le Ministère des Affaires Étrangères a dénoncé cet acte de piraterie maritime comme dangereux pour l’avenir du monde, en rappelant à ses amis et alliés, notamment aux Britanniques, qu’on ne peut avoir un double langage : d’une part dénoncer le retrait des États-Unis des accords internationaux, dont le PGAC, entre les 5+1 et l’Iran, et enfreindre les lois internationales sur la navigation maritime.

Soutenir la Russie – et l’Iran par conséquent- sur la scène internationale et notamment à l’ONU rappellerait à tous qu’un avenir paisible pour la planète n’est envisageable que dans le respect des lois internationales et des résolutions de l’ONU et non dans des actions unilatérales qui ne peuvent qu’engendrer des représailles et un engrenage dangereux.

Signé :

Ali Rastbeen, Président de l’Association Franco-Iranienne

Michel Debray, amiral,

Alain Corvez, Colonel, Conseiller en stratégie internationale

Dominique Delawarde, général (2S), ancien chef «Situation-Renseignement-Guerre électronique à l’EM interarmées»

Jacques Hogard, Colonel, PDG de EPEE (Expert Partenaires de l’Entreprise à l’Étranger)

Leslie Varenne, Directrice de l’IVERIS (Institut de Veille et d’études des Relations Internationales et Stratégiques)

Gérard Bapt, ancien parlementaire français, maire de Saint Jean (Tarn et Garonne)

Patrick Vaugien, Officier supérieur en retraite, vice président de EPEE

Jacques MYARD, ancien parlementaire français, maire de Maisons-Laffitte

Bruno Rioux, chirurgien ophtalmologiste, Chevalier (GM) Ordre de Malte

Yves Logette, Colonel (CR)

Jean Paul Baquiast, Président de l’Association europesolidaire.eu

Jean Pierre Tardy, militaire en retraite

Youssef Hindi , écrivain, historien, chercheur indépendant

Jean Pierre Arrignon, historien, professeur des universités

Simon Graziani, entrepreneur à la retraite

Gérard Boin, militaire en retraite

André Legrand, universitaire en retraite

Jean Claude Empereur, géopolitologue

Serge Ducrocq, citoyen éclairé

Anne Cubayne, citoyenne responsable

Jean Allard-Meüs, officier en retraite

Fayez Hoche, docteur

. . . . . . . . . . . . etc. . . . . …..

Anglais et US même tactiques

Les Américains et les Anglais sont les rois des bombardements! Peu importe le nombre de civil qui périront sous les bombes (des tonnes de bombes…)

La Normandie paya le prix fort:

Bombardements « road-blocks »

A la fin avril 1944, les planificateurs du 21è groupe d’armées de Montgomery identifient trente six villes essentiellement normandes devant être « lourdement bombardées les D Day et D Day + 1 pour créer des road blocks ». Comme l’a affirmé l’Historien américain Stephen Alan Bourque dans un ouvrage qu’il a consacré aux bombardements sur la France en 1944, « en d’autres termes l’Armée voulait que l’aviation pulvérise des localités françaises pour ralentir les mouvements de troupes allemandes ». Le 20 mai, Montgomery s’implique directement en recommandant une telle opération. Le même jour Montgomery appelle Leigh Mallory pour lui demander si il avait lui-même changé d’avis sur le projet de bombardement massif des villes normandes évoqué ci-dessus. Mallory répond par la négative à la question de Montgomery et réaffirme son soutien à celui-ci quant à sa détermination à procéder aux bombardements « road blocks ». Sa volonté «d’aplatir » les bourgs normands -pour reprendre ses propres termes – répondait, selon lui, à une nécessité. Un ensemble de considérations exposé ci-après, contredit de manière absolue, le bien fondé de cette soi-disant « nécessité ».

L’exécution du plan « road blocks » à partir du 6 juin va avoir des conséquences dramatiques pour les populations normandes. Tenu en échec à Caen qu’il comptait prendre le soir du 6 juin, Montgomery le chef du 21ème groupe d’armées allié, décide de frapper un grand coup contre les …civils caennais : le 7 juin de minuit à 3 heures du matin, 1065 quadrimoteurs britanniques, aux côtés des forces aériennes américaines, poursuivent la destruction des villes normandes déjà bombardées la veille.

Le nombre de civils tués à l’occasion des premiers bombardements « road-blocks » ( avec notamment la destruction quasi-complète de Caen, Lisieux, Saint-Lô ) et de très importantes destructions dans de nombreuses autres villes normandes s’élève à plus de 3000 sans compter les très nombreux blessés et les dégâts matériels immenses comprenant l’anéantissement de sites culturels d’une valeur inestimable comme le bâtiment contenant les Archives départementales de la Manche à Saint-Lô , ou la Bibliothèque de la Faculté de Caen renfermant 160 000 livres et 116 000 publications universitaires détruits lors des bombardements « road blocks » de Caen.

article : https://reseauinternational.net/bombardements-inutiles-en-normandie-en-1944-le-cas-des-road-blocks/

Macron le Rom

J’ai trouvé un article sur « Mondialisation » un site web canadien,qui reflète parfaitement ce que je pense non seulement de Macron,mais aussi du sentiment de honte en tant que Français car cet épisode de Notre Dame n’est en fait que le prolongement d’une politique nulle dans tous les domaines que se soit étrangère, intérieure,ou sociale comme le montre le mouvement des gilets jaunes qui perdure depuis des mois!

La télévision et la presse française,à la botte de l’Etat, n’ont de cesse de quémander la participation des français à la reconstruction de ND ! Et ils donnent les cons!!!

Inutile de vous dire que pas un seul centime n’est sorti de ma pauvre retraite et n’en sortira PAS!

Article : https://www.mondialisation.ca/notre-dame-honte-eternelle-sur-macron/5632828

La Révolution en route ?

Il est déterminant que chaque citoyen, réclamant cette réforme profonde des conditions de notre vie en commun, comprenne, dans ce nouveau paradigme, la nécessité de bouleverser ses conceptions liées à l’argent, à la marchandise, à la richesse, à la propriété et qu’il adopte la nouvelle dynamique des « Communaux Collaboratifs ».

Retrouver la souveraineté perdue est essentiel. Le temps est enfin venu de découvrir une pratique de la citoyenneté participative. Reprendre en mains la vie politique de la Nation et trouver enfin ce que signifie la responsabilité démocratique est essentiel. Le capitalisme est en fin de vie et il ne tient qu’à nous,le peuple,d’en finir une bonne fois pour toutes!

Article :https://www.mondialisation.ca/lavenir-de-la-resistance-et-son-objectif-reel-au-dela-des-apparences/5632647