« Vaccins contre la COVID » et « Humains génétiquement modifiés »

Les organismes génétiquement modifiés peuvent être brevetés et faire l’objet d’un droit de propriété. Monsanto est propriétaire des semences OGM. Une fois que les vaccins à ADN seront utilisés sur les humains – et cela n’a jamais été fait auparavant – les humains pourraient éventuellement devenir « propriétés intellectuelles » [sur les variations des gènes humains]. Nous pourrions [comme humains] en théorie être « brevetés ».

Rien de tout cela n’a été suffisamment discuté, et très peu de choses à ce sujet sont connues du grand public.

Aucun essai randomisé contrôlé par placebo n’a été réalisé. Les fabricants de vaccins sont exemptés de ces garanties et de bien plus encore.

En 2010, la Defense Advanced Research Projects Agency (DARPA) a admis que ce type de technologie peut être utilisé pour « améliorer et modifier » génétiquement les humains.

La nanotechnologie de l’hydrogel est injectée sous la peau. Elle peut s’interfacer avec les téléphones portables et l’intelligence artificielle pour surveiller pratiquement tout ce qui se trouve dans le corps humain, y compris les angoisses, les émotions, les ovulations, les vitamines, etc.

https://www.mondialisation.ca/vaccins-contre-la-covid-et-humains-genetiquement-modifies/5647657

Qui a crée le Coronavirus ?

La recherche d’un coupable maintenant est indispensable afin de faire en sorte qu’une once de vérité parvienne à nos oreilles.

Très récemment, le 12 mars, une figure officielle chinoise, celle du porte-parole du Ministère des Affaires Étrangères de la République Populaire de Chine, Zhao Lijian, a indiqué dans un discours que la Chine demandait à ce que les États-Unis indiquent officiellement quand est apparu chez eux le « Patient 0 », combien de personnes sont aujourd’hui infectées et dans quels hôpitaux ils se trouvent. « Il semble que ce soient justement des militaires américains qui aient amené l’épidémie à Wuhan. Soyez honnêtes ! Les États-Unis doivent nous donner des explications ! ».

L’accusation est parfaitement claire et, le plus important, n’est pas tout à fait fortuite.

Article : https://reseauinternational.net/qui-a-cree-le-coronavirus-cf-arme-biologique-americaine-de-2015/

Ambroise Croizat

Ce nom ne signifie rien à la plupart d’entre vous,surtout si vous êtes né après les années 1960…Pourtant cet homme fut une véritable révolution à lui tout seul!

–  Mise en place du Régime Général de la Sécurité Sociale

–  La généralisation des retraites

–  Augmentation des allocations familiales

–  Négociation aux Conventions Collectives

–  Négociation aux congés payés

–  Les comités d’entreprise, la formation professionnelle

–  La médecine du travail

–  Le statut des mineurs, des électriciens et gaziers

–  La prévention dans l’entreprise

–  La reconnaissance des maladies professionnelles

–  Amélioration du Code du Travail

–  La caisse d’intempérie du bâtiment

–  Réglementation sur les heures supplémentaires

–  Le Statut des mineurs

–  Donner un salaire sans être sur le marché de l’emploi (détachement du salaire de l’emploi)

https://blogs.mediapart.fr/marcuss-0/blog

Anglais et US même tactiques

Les Américains et les Anglais sont les rois des bombardements! Peu importe le nombre de civil qui périront sous les bombes (des tonnes de bombes…)

La Normandie paya le prix fort:

Bombardements « road-blocks »

A la fin avril 1944, les planificateurs du 21è groupe d’armées de Montgomery identifient trente six villes essentiellement normandes devant être « lourdement bombardées les D Day et D Day + 1 pour créer des road blocks ». Comme l’a affirmé l’Historien américain Stephen Alan Bourque dans un ouvrage qu’il a consacré aux bombardements sur la France en 1944, « en d’autres termes l’Armée voulait que l’aviation pulvérise des localités françaises pour ralentir les mouvements de troupes allemandes ». Le 20 mai, Montgomery s’implique directement en recommandant une telle opération. Le même jour Montgomery appelle Leigh Mallory pour lui demander si il avait lui-même changé d’avis sur le projet de bombardement massif des villes normandes évoqué ci-dessus. Mallory répond par la négative à la question de Montgomery et réaffirme son soutien à celui-ci quant à sa détermination à procéder aux bombardements « road blocks ». Sa volonté «d’aplatir » les bourgs normands -pour reprendre ses propres termes – répondait, selon lui, à une nécessité. Un ensemble de considérations exposé ci-après, contredit de manière absolue, le bien fondé de cette soi-disant « nécessité ».

L’exécution du plan « road blocks » à partir du 6 juin va avoir des conséquences dramatiques pour les populations normandes. Tenu en échec à Caen qu’il comptait prendre le soir du 6 juin, Montgomery le chef du 21ème groupe d’armées allié, décide de frapper un grand coup contre les …civils caennais : le 7 juin de minuit à 3 heures du matin, 1065 quadrimoteurs britanniques, aux côtés des forces aériennes américaines, poursuivent la destruction des villes normandes déjà bombardées la veille.

Le nombre de civils tués à l’occasion des premiers bombardements « road-blocks » ( avec notamment la destruction quasi-complète de Caen, Lisieux, Saint-Lô ) et de très importantes destructions dans de nombreuses autres villes normandes s’élève à plus de 3000 sans compter les très nombreux blessés et les dégâts matériels immenses comprenant l’anéantissement de sites culturels d’une valeur inestimable comme le bâtiment contenant les Archives départementales de la Manche à Saint-Lô , ou la Bibliothèque de la Faculté de Caen renfermant 160 000 livres et 116 000 publications universitaires détruits lors des bombardements « road blocks » de Caen.

article : https://reseauinternational.net/bombardements-inutiles-en-normandie-en-1944-le-cas-des-road-blocks/

La Révolution en route ?

Il est déterminant que chaque citoyen, réclamant cette réforme profonde des conditions de notre vie en commun, comprenne, dans ce nouveau paradigme, la nécessité de bouleverser ses conceptions liées à l’argent, à la marchandise, à la richesse, à la propriété et qu’il adopte la nouvelle dynamique des « Communaux Collaboratifs ».

Retrouver la souveraineté perdue est essentiel. Le temps est enfin venu de découvrir une pratique de la citoyenneté participative. Reprendre en mains la vie politique de la Nation et trouver enfin ce que signifie la responsabilité démocratique est essentiel. Le capitalisme est en fin de vie et il ne tient qu’à nous,le peuple,d’en finir une bonne fois pour toutes!

Article :https://www.mondialisation.ca/lavenir-de-la-resistance-et-son-objectif-reel-au-dela-des-apparences/5632647